Recherche

Fluides Complexes :

Londres

Bulle remontant dans une colonne de Carbopol (le haut de la colonne est à gauche de l'image)

Je travaille actuellement dans le groupe de Valeria Garbin à l'Imperial College de Londres. Nous nous intéressons à la dynamique de bulles dans des fluides à seuil. Plus précisément, nous examinons leur remontée sous l'effet de la gravité, ou lorsque la contrainte seuil de fluide est trop importante, leur piégeage. Un de nos objectifs est de forcer le dépiégeage des bulles à distance. Notre travail bénéficie de l'aide de :

Lyon

Diagramme Spatio-temporel du taux de cisaillement mesuré par le rhéomètre d'une suspension de Maïzena juste au-dessus de la contrainte de cisaillement critique. En bas, diagrammes spatio-temporels de la vitesse locale du fluide associée.

J'ai fait partie du groupe 1 du laboratoire de physique de l'Ens de Lyon jusque février 2018. Il me reste principalement deux projets en cours de l'époque lyonnaise :

Quelques projets sont terminés ou quasi-terminés :


Solidification Dirigée

(Marseille)

Auto-organisation de particules à proximité d'un front de solidification dirigée

J'ai précédemment travaillé sur des expériences de solidification dirigée de suspensions colloïdales ou presque colloïdales (de l'ordre du µm).Nous avons étudié le mécanisme collectif d'inclusion de particules dans la glace ainsi que l'effet des bords du système sur ce mécanisme. Je travaillais alors avec Alain Pocheau, Marc Georgelin (IRPHÉ, U. Aix-Marseille, France) et Sylvain Deville (CREE, Saint-Gobain/CNRS, France).


Turbulence

(Saclay)

Michel Bon-Mardion examine les turbines de SHREK

Dans ma plus prime jeunesse, j'ai participé à la grande aventure des machines à laver à la française au laboratoire SPHYNX (CEA Saclay, France). Plus précisément :

  • Nous avons regardé les ponts possibles entre la mécanique statistique et cet écoulement turbulent confiné, en lien avec les dynamiques lentes à grande échelle de l'expérience, avec François Daviaud (directeur de thèse) Bérengère Dubrulle (co-directrice officieuse de thèse), Éric Herbert (coach officiel sur la manip), Davide Faranda, Simon Thalabard.
  • Un von Kármán dans l'hélium liquide et superfluide à l'échelle 4:1 a été construit ! J'ai pu participer à une campagne d'expériences de SHREK au Service des Basses Températures du CEA Grenoble. Cette collaboration implique de multiples chercheurs français :
    • Bernard Rousset, Michel Bon Mardion, Pantxo Diribarne, Patrick Bonnay et Alain Girard (SBT, CEA Grenoble)
    • Bernard Hébral, Philippe Roche, Matthieu Gibert (Institut Néel)
    • Julien Salort, Laurent Chevillard, Mickaël Bourgoin et Bernard Castaing (Ens de Lyon)
    • François et Bérengère (CEA Saclay)
    • Éric Herbert (LIED, U. Paris Diderot)
    • Christophe Baudet et Yves Gagne (LEGI, Grenoble)
    • Thierry Lehner (Observatoire de Meudon)